Search for:

Chaque semaine, nous mettrons en lumière une campagne d’influence qui a particulièrement bien fonctionné. Nos critères de sélections sont simples, l’approche et les retombées. Cette semaine, focus sur la campagne Dunkin’ Donuts de la fin d’année 2018: Sipping Is Believing.

Connu dans le monde entier pour ces célèbres beignets, Dunkin’ est plus qu’un distributeur de donuts puisque la marque est aussi reconnue pour son café. En 2018, le géant américain a généré plus de 300 millions de dollars en vente de café sur la cible des millenials.

L’approche

Pour la campagne d’influence Sipping Is Believing, Dunkin’ a voulu relayer sa commercialisation de beignets au second plan pour mettre en avant les boissons, et surtout le café. Pour se faire l’entreprise à voulu jouer sur le « best friend effect » des micro influenceurs (audience de 10 à 100 000) et nano influenceurs (audience – 10 000), dans le but de toucher un public plus authentique et engagé.

Les messages publiés par les influenceurs ont avant tout mis l’accent sur la qualité du café servi par Dunkin’, réalisé à la main dans les boutiques.

Les résultats

Résultats combinés sur 25 messages analysés :

  • Public touché sur Instagram: 1.136.000
  • Likes: 21.975
  • Commentaires: 965
  • Taux d’engagement moyen: 5.2%

Ici, un exemple de l’impressionnante réussite de la campagne, puisque Vanessa a réussi à atteindre un taux d’engagement cinq fois plus élevé que le taux d’engagement moyen de la campagne avec + de 26% d’engagement sur son post.

Source

L’Étude de cas influence de la semaine #2 : Subaru

Author

Write A Comment