Search for:

Une étude réalisée par HypeAuditor vient de voir le jour, et elle est plutôt surprenante. Elle fait état d’une analyse de plus de 4 millions de comptes d’influenceurs et 500 millions de posts sur Instagram. En voici les conclusions.

Les utilisateurs d’Instagram vieillissent

D’après les statistiques HypeAuditor, 45,43% des abonnés Instagram en 2019 ont entre 25 et 34 ans. La population du réseau social vieillit donc avec le réseau social puisque selon Statista, en 2012 les utilisateurs principaux d’Instagram étaient âgés de 18 à 24 (35%). Les influenceurs sont donc particulièrement efficaces sur la prescription de la tranche haute de la génération Z.

Un taux d’engagement moyen en hausse

Entre 2018 et 2019 il a été remarqué que le taux d’engagement a augmenté de 22 à 25% chez les influenceurs, exceptés ceux ayant une communauté de 5K à 20k d’abonnés qui eux, ont vu leur engagement augmenté de seulement 6%.

Seulement 39,98% des influenceurs ont un compte 100% authentique

La fraude est impressionnante, voire délirante ! Plus de 60% des influenceurs ont recours à des moyens frauduleux pour faire grossir leur communauté et leur engagement.

En Europe le taux le plus faible d’influenceurs sans fraude a été détecté en Italie (33,34%), en Allemagne (36,72%).

 

22,46% des influenceurs ont une croissance suspecte

Ce chiffre représente le nombre d’influenceurs ayant eu recours à l’achat d’abonnés pour faire grossir leur communauté artificiellement. On voit que le pourcentage le plus élevé se trouve chez les influenceurs ayant une communauté de 5K à 20K d’abonnés.

38,23% des influenceurs utilisent des méthodes douteuses pour augmenter leur nombre de commentaires.

Deux méthodes sont aujourd’hui connues pour augmenter artificiellement son nombre de commentaires (et permettre à l’algorithme Instagram de repérer le compte).

  • L’achat de commentaires ou les pods

La première méthode préférée par les Américains, les Brésiliens, les Japonais et les Indiens de par sa facilité n’est cependant pas la plus utilisée par les Européens qui eux, préfèrent les pods. Pour rappel, les pods sont des groupes d’engagement pour influenceurs. Ils s’entraident à créer de l’engagement en commentant ou en likant les photos des uns et des autres. On parle ici d’une méthode répandue surtout chez les influenceurs qui ont entre 1K et 20k d’abonnés pour leur permettre de décupler leur engagement et ainsi d’être plus attractifs pour une marque.

En France 13,84% des influenceurs ont recours à ces groupes.

Pour découvrir l’étude HypeAuditor dans sa totalité cliquez ici

Author

Write A Comment