Search for:

Chaque semaine, nous mettrons en lumière une campagne d’influence qui a particulièrement bien fonctionné. Nos critères de sélections sont simples, la créativité et les retombées. Pour cette première semaine, focus sur la campagne Transavia de 2018 : #VeryBadPic.

Transavia, le choix du contre-pied

Pour cette campagne mise en place en mars 2018 par Transavia, accompagné de l’agence Human Seven, l’idée a été de mettre le second degré à l’honneur, en affichant ce qu’on s’efforce de cacher ou de supprimer sur les réseaux sociaux : les photos loupées. La notion même de valoriser les « ratées » va complètement à l’encontre des fondamentaux d’Instagram dont les utilisateurs prônent le cliché parfait. C’est pour cela que la compagnie aérienne a décidé de lancer un concours sur le réseau social appelé #VeryBadPic et de récompenser le plus mauvais cliché en invitant la personne ayant loupé sa photo de vacances à y retourner pour la refaire.

Pour donner du poids à cette action, Transavia s’est entouré d’influenceurs, avec l’objectif de rassurer le public. Si eux, qui soigne particulièrement chacune de leur publication sur Instagram le fait, tout le monde peut le faire. Et ça a marché.

Les résultats

Parmi les influenceurs choisis pour cette opération, on peut notamment retrouver la célèbre youtubeuse EnjoyPhoenix, Lucinda Rossat ou encore Alex Vizeo. Pour engager leur communauté respective, le concours a été relayé sur leur compte Instagram, et leurs abonnés ont pu partager les photos ratées sous forme d’équipe, celle de leur influenceur préféré en ajoutant à leur légende le hashtag dédié.

Des milliers de participations ont pu être enregistrées, ce qui est une réussite incroyable quand une mécanique de participation à un jeu concours dépasse le basique « Like et commente ».

Une campagne qui a soufflé un vent d’autodérision sur un réseau social trop souvent accoutumé à la perfection.

Author

Write A Comment